Automobile Conseils

Test des 5 meilleures boules de volant pour sa voiture

Conduire est une expérience floue. Notre dos est fermement ancré dans le siège. Ce sont nos bras et nos épaules qui font l’effort de contrôler le véhicule à l’aide du volant. Pour les personnes souffrant de problèmes articulaires, l’acte de diriger peut être très stressant. Dans cet article, nous allons parler de la boule du volant, également appelée « pommeau de conduite » et « pommeau de direction ». Nous vous donnons des conseils et des astuces pour l’acheter ainsi que les clés pour comprendre son fonctionnement.

Qu’est ce qu’une boule de volant ou pommeau de conduite ?

La boule de volant a la forme d’une poignée de porte. Rotatif, ce pommeau est plus petit que la paume d’une main. Il peut tourner indépendamment de votre volant.

Il est placé devant le conducteur et fixé au volant à l’aide d’un mécanisme de fixation (généralement une vis ou un clip). Le système de fixation peut être ajusté pour s’adapter à toutes les épaisseurs de volant.

La conduite à une main est plus facile, plus fluide et/ou plus rapide grâce à la libre rotation de la boule de volant. Les personnes souffrant de mobilité ou de douleurs articulaires apprécieront les boules de volant.

D’où nous vient-elle ?

Avant l’invention de la direction assistée, les pommeaux de direction ont été utilisés sur les camions et les tracteurs pendant de nombreuses années. Aujourd’hui, ils sont surtout utilisés sur les semi-remorques et les camions. Ils vous permettent de diriger et de contrôler simultanément la radio ou les changements de vitesse.

Il ne faut pas négliger le fait que de plus en plus de personnes utilisent des boutons de volant sur leurs voitures. Ce type d’aide à la conduite n’est pas réservé aux professionnels.

Pourquoi installer un pommeau de volant ?

Aide à la conduite via le volant

La boule de volant, également connue sous le nom de poignée de volant, est extrêmement utile pour faciliter la conduite, surtout lorsque vous êtes en « ville » ou à faible vitesse. Elle permet d’effectuer facilement des manœuvres douces et sûres sans faire de mouvements brusques ou douloureux.

Vos bras et vos mains sont ainsi plus rapprochés, ce qui contribue à protéger vos articulations. Vos mouvements sont facilités lorsque vous tournez le volant.

Il est recommandé pour les véhicules sans direction assistée. Il est beaucoup plus difficile de tourner les volants qui n’ont pas de direction assistée. Ils peuvent causer des dommages à vos os, vos muscles et vos articulations en exigeant une certaine force.

Une boule de volant vous donne un levier et réduit la tension sur vos articulations.

Même les volants avec direction assistée peuvent être difficiles à tourner à basse vitesse. Un bouton de volant est une excellente option dans cette situation.

Comment installer un pommeau de volant ?

Il est facile d’installer des pommeaux de volant à serrage. Ils sont généralement vendus en une seule pièce et vous n’aurez qu’à les fixer à votre volant à l’aide du clip fourni.

L’installation de pommeaux de volant vissés est un peu plus difficile car ils sont plus solides. Les éléments suivants sont nécessaires :

  • Les deux moitiés de la base du pommeau de conduite
  • Deux vis
  • Peut-être un kit d’écartement

Vous voulez conduire de la manière la plus confortable possible.

La position la plus courante pour le pommeau du volant est décentrée à son sommet, du côté de votre bras de direction. Cela place le bouton à environ « 10 heures » pour les conducteurs gauchers, et « 2 heures » pour les droitiers. Cependant, nous ne recommandons pas d’utiliser votre main droite pour contrôler votre volant.

Une fois que vous avez trouvé l’emplacement de votre pommeau, placez les cales en caoutchouc (si disponibles). Celles-ci protégeront votre volant de tout dommage. Placez la poignée à l’endroit souhaité.

Ensuite, placez la partie inférieure (la base) devant la partie supérieure. Pour engager la première vis, insérez-la puis tournez votre main. Répétez le processus avec la deuxième vis.

Commencez à serrer la base, tout en veillant à ce que les entretoises ne bougent pas. Utilisez une clé fournie pour serrer la base, en tournant alternativement entre les 2 vis. Continuez à serrer jusqu’à ce que la boule du volant cesse de bouger.

Il n’est pas nécessaire qu’elles se touchent. Il est important que la boule de direction soit en contact avec le volant en bon état et ne bouge pas. Vous devez vous assurer que la base est suffisamment solide pour qu’elle ne puisse pas bouger avec le volant.

Important : Si l’arrière de votre volant présente des creux ou des bosses (forme de doigt), vous devez installer la boule de conduite dans le creux. Cela augmentera sa stabilité. Elle risque moins de glisser sur le volant.

Quels sont les différents types de pommeaux de direction disponibles ?

Il existe de nombreux types de boules de volant sur le marché.

Si le principe est le même, leurs formes et leurs matériaux peuvent être différents. Cela peut avoir un impact sur la maniabilité et la qualité de la conduite.

Il en existe de nombreux types : caoutchouc, métal, plastique et cuir.

Leur forme varie d’un pommeau à l’autre. Des poignées différentes rendent la conduite plus ou moins confortable.

Les prix peuvent varier de 10 à 1500EUR en fonction de la technologie utilisée. De nombreuses poignées d’aide à la conduite sont assorties de diverses options, comme l’activation des lave-glaces avant/arrière et la rotation des clignotants. Ces modèles sont destinés aux personnes à mobilité réduite (PMR).

Une simple boule de volant, sans électronique, suffit à la plupart des gens pour améliorer leurs compétences de conduite.

La lecture des critiques peut vous aider à prendre une décision éclairée sur le produit qui répond le mieux à vos besoins. Vous pouvez déterminer si le produit vous convient en lisant les critiques.

Quelle est la réglementation applicable aux boules de volant ?

Il est permis d’utiliser une boule de volant sur tous les types de routes.

Pour les personnes souffrant d’un handicap médicalement diagnostiqué, la seule réglementation dont vous devez tenir compte est celle qui leur est destinée. Il s’agit d’un dispositif de contrôle plus adapté. Pour assister le conducteur dans les moindres gestes, la poignée d’assistance à la conduite doit avoir des fonctions plus avancées comme le contrôle des feux et des essuie-glaces.

Rate this post

Laisser un commentaire