Actualité

Comment faire un CV professionnel quand on est sportif ?

 

Quand on se lance dans la course à pied, il n’est pas toujours facile de valoriser une expérience sportive sur le CV. Cependant, il y a toujours un moyen de la mettre en avant et de faire une bonne impression aux employeurs potentiels.

Le CV sportif en 7 conseils :

1- Éviter absolument les fautes d’orthographe. Si vous vous apprêtez à envoyer votre candidature, une seule erreur pourrait suffire à vous disqualifier. Pensez à votre futur employeur, mais aussi à toutes les personnes qui parcourront votre CV.

2- Mentionnez les résultats obtenus, que ce soit des records personnels ou des performances de haut niveau. Cela montrera à votre recruteur que vous êtes prêt à travailler dur pour réussir.

3- Soyez honnête, sans trop en faire. Votre CV n’est pas le lieu pour vous vanter les mérites de votre petite voiture ou de vos vacances à la neige.

4- Gardez les informations personnelles pour la lettre de motivation. Votre curriculum vitae doit être lisible et agréable à lire. Un CV trop chargé ou trop « fourre-tout » ne sera pas très apprécié.

5- Choisissez une photo de profil et une photo de couverture. La première vous permet de présenter un peu de vous, et la seconde doit être la plus belle image que vous possédez, ou dans le meilleur cas, celle d’une photo de groupe.

6- Soyez original! Évitez les photos de vous en train de courir ou de faire du sport tout simplement, et optez plutôt pour quelque chose de différent. Misez plutôt sur une photo de vous dans un contexte atypique, ou sur une photo de groupe.

7- Donnez un titre au CV. Il n’est pas obligatoire mais aide à faciliter la lecture et permet de savoir rapidement ce dont il s’agit.

Lorsque vous avez lu cet article, nous espérons que vous avez réussi à faire ressortir de votre CV sportif

les qualités qui font de vous un(e) candidat(e) idéal(e).

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire