Conseils Vélo d'appartement

Est-il possible de faire du vélo d’appartement lorsqu’on a l’arthrose ? 

Est-il possible de pratiquer du vélo d’appartement en ayant l’arthrose ? Bien sûr que oui mais avec l’avis d’un médecin au préalable. Contrairement à tout ce qui se dit, il est bel et bien possible de faire des activités physiques du sport en général lorsqu’on souffre de l’arthrose. Bon nombre de gens l’ignorent, mais les activités physiques en général permettent d’entretenir le tonus musculaire et de maintenir une mobilité articulaire optimale. Le plus important reste de bien choisir son activité comme le sport à la maison. À ce titre, le vélo d’appartement fait partie des activités physiques les plus adoptées par les personnes qui souffrent de l’arthrose. Les raisons seront dévoilées dans cet article. 

Pourquoi pratiquer des exercices physiques lorsqu’on a l’arthrose ?

La plupart du temps, les personnes atteintes d’arthrose n’ont pas le courage de se lancer dans le sport de crainte d’empirer leur situation. Seulement, cette peur n’est pas du tout fondée. Non seulement la pratique des activités physiques est recommandée, mais cela fait partie du traitement de l’arthrose. Votre médecin pourra vous donner toutes les informations pour une pratique sportive adéquate avec votre état. 

exercices physiques lorsqu’on a l’arthroseLe fait est qu’un quotidien sédentaire ainsi qu’un manque d’exercice ne feront qu’aggraver la pathologie. Cela fragilisera davantage le cartilage. Au fil du temps, le sujet risque même de faire l’objet d’un craquement du cartilage et de l’os. 

Il faut savoir que l’arthrose est une maladie qui entraine la détérioration progressive du cartilage articulaire. Les manches et les genoux sont généralement les zones les plus affectées. D’autres parties du corps telles que les cervicales et la colonne vertébrale font également l’objet des douleurs provoquées par l’arthrose. Bien qu’il n’existe pas de solution curative contre l’arthrose, le sport contribue énormément à repousser l’éraillement du cartilage. En effet, les mouvements effectués pendant le pédalage contribuent grandement à consolider et à mieux imbiber le cartilage. 

Pratiquer du sport à la maison et notamment le vélo d’appartement avec comme pathologie l’arthrose, en particulier si l’arthrose se situe au niveau des genoux. Faire du vélo régulièrement permet d’améliorer les articulations et de consolider la densité de l’os mais comme déjà évoqué toujours avec l’avis de votre médecin.

Est-il possible de faire du vélo d’appartement quand on souffre de l’arthrose ?

Afin de bénéficier des avantages du vélo d’appartement, il est indispensable d’assurer une certaine régularité dans la pratique. Le but de cette pratique est de conserver une certaine forme, et non de s’épuiser complément. L’adoption d’une séance de 30 minutes deux fois par semaine sera bien mieux qu’une séance de 2 heures une fois par semaine. Il est essentiel d’apprendre à écouter son corps et de lui accorder le temps de pause nécessaire après chaque effort physique. Une pratique trop intense peut en effet aggraver la maladie et provoquer de fortes douleurs dans les régions affectées. À force de solliciter les articulations, la détérioration du cartilage devient plus rapide. Aussi, le repos ne devra pas être trop long pour ne pas provoquer une ankylose ou aggraver l’arthrose. 

Si faire du vélo d’appartement est recommandé aux personnes âgées et celles atteintes de la l’arthrose, c’est parce qu’il s’agit d’un sport qui présente un impact faible sur le corps et les articulations pas comme le tennis ou autres sports violent pour le corps. Celui-ci ne malmène pas les articulations du corps. Les genoux semblent être les parties du corps les plus affectées par l’arthrose. En faisant régulièrement du vélo d’appartement, les muscles au niveau de la jambe vont se consolider et la douleur va se soulager. Toutefois, si les hanches et les genoux du sujet sont fragiles en plus de souffrir d’arthrose, alors il est préférable de s’abstenir et demander conseil à votre médecin traitant. Faire du vélo d’appartement à un rythme intensif pourrait aggraver les dommages articulaires. 

Le type de vélo d’appartement à adopter quand on a l’arthrose 

Avant de se lancer dans la pratique du vélo d’appartement, il est bien sûr recommandé de se rapprocher de son médecin traitant. Une fois que ce dernier donne son aval, il faudra se renseigner auprès des experts sur le type de vélo adapté aux personnes souffrant d’arthrose. 

L’offre est énorme en vélo d’appartement comme le démontre notre comparatif et donc pas facile de faire son choix parmi la multitude d’information. Au nombre de ceux-ci, on distingue le vélo semi-allongé, le vélo de spinning ou le vélo d’appartement pliable. Faire le choix d’un vélo d’appartement semi allongé est une solution car en effet il offre un confort différent car vous êtes assis donc moins de contrainte pour votre corps. Par ailleurs, les pédales sont en avant ce qui rend le pédalage plus facile. Aussi, on favorisera les modèles de vélo ayant des selles réglables afin de garantir que les pieds soient bien posés sur la pédale, et d’éviter d’éventuelles douleurs articulaires.  

Le vélo elliptique est aussi recommandé pour une rééducation étant donné qu’il n’entraine aucun choc dans les articulations. Très utilisé dans les séances de rééducation, ce modèle de vélo d’appartement contribue à développer la souplesse des articulations et effacer les risques de dommages. 

Quel que soit le choix du type de vélo d’appartement, il est essentiel de connaitre les bons réglages ainsi que la posture à adopter. 

Les réglages et postures à adopter sur un vélo d’appartement  

Bien que le vélo d’appartement soit avantageux pour les articulations comme indiqué plus haut dans notre article, il n’en reste pas moins qu’une mauvaise manipulation ou un rythme trop intense comme en faire tous les jours à un rythme soutenu peut aggraver l’état de santé. On peut faire du vélo d’appartement quand on a l’arthrose à condition d’adopter les bonnes postures. Il faut au prime abord vérifier l’espacement des pédales afin qu’elles ne soient ni trop éloignées ou ni trop rapprochés. Le talon et la voute plantaire doivent épouser les pédales. Par conséquent le réglage du vélo et de la position reste primordial.

À moins de disposer d’un vélo semi-allongé, il est essentiel de se tenir bien droit afin de soulager les tensions lombaires. Demandez toujours l’avis d’un professionnel de santé.

Laisser un commentaire