Cyclisme

Comparatif complet pour choisir le meilleur vélo électrique !

Vous êtes un professionnel de la pédale, mais il y a un moment en pleine circulation, un vélo vous a dépassé et vous avez tenté de le rattraper en vain. Ce n’est qu’en marquant un arrêt dans le feu tricolore que vous aviez compris, ce qui c’était réellement passé, c’était un vélo à assistance électrique (VAE) qui vous avait fait cette surprise. C’est la réalité avec ces nouvelles machines bien pensées par les fabricants ; plus de difficultés pour rouler ou pédaler un vélo. Les concepteurs de ces nouveaux engins ont manifesté le désir d’accompagner les populations à économiser sur leur déplacement sans même dépenser beaucoup d’énergies pour se déplacer avec son vélo électrique. C’est vrai qu’il est plus cher qu’un vélo classique, mais quand vous l’aurez, vous comprendrez qu’il vaut vraiment le coût ; pour ne pas le comparer à un véhicule ou encore à une grosse moto. La surprise de l’autre jour vous a motivé à adopter un vélo électrique, c’est tout à faire normal. Toutefois, choisir un vélo électrique demande la maîtrise de certains critères très sélectifs pour éviter les mauvaises surprises.

Acquérir un vélo électrique : quelles raisons pour le justifier ?

Le VAE ou le vélo électrique reste un vélo comme le vélo classique et nécessite le pédalage avant de bénéficier d’un accompagnement électrique grâce à son moteur, alimenté par une bactérie. Si vous ne pédalez pas, l’assistance électrique ne marche pas, toutefois, la performance de ce vélo dépasse largement celle d’un vélo classique. Par ailleurs, ce vélo peut vous permettre de faire très aisément une longue distance sans aucune fatigue ni sueur, car il rend accessibles et très abordables tous les trajets. Les montées, facilement vous les ferez avec un vélo tout chemin (VTC), il perse même le vent. Les avantages les plus surprenants se situent au niveau du vélo électrique qui peut transporter plusieurs enfants à la fois, vous n’auriez plus besoin de dépenser du carburant pour amener vos enfants à l’école ou en promenade.
De plus, cet accessoire important pourra réduire très considérablement votre budget pour le déplacement, vous seriez à l’abri des dépenses exorbitantes pour le carburant et l’entretien des engins lourds. Vous allez vous facilement rendre au boulot et revenir à la maison sans avoir de soucis avec les embouteillages de la circulation. Pour les athlètes avérés ou confirmés, les VTT électriques font désormais leur joie sur tous les terrains et trajets qu’ils abordent. Ces VTT leur permettent de franchir sans ambiguïté les sables, les montées… Les VAE restent abordables à tous, même avec les difficultés musculaires (articulation) vous pouvez les utiliser, on pourrait dire que cette machine est l’idéale pour les athlètes vieillissants et ceux qui ont peut-être eu des blessures à l’entraînement. Enfin, ce vélo n’a rien de polluant et ne peut causer une intoxication à l’organisme humain ou à avoir d’impacts négatifs sur l’environnement ou même l’écosystème.

Quel budget prévisionnel peut-on avoir pour l’achat d’un vélo électrique ?

Choisir son vélo électriqueLes prix d’un vélo électrique varient en fonction de la gamme pour laquelle on opte. Chacun peut s’acquérir un vélo électrique selon ses capacités financières et son goût. Les vélos électriques les moins coûteux pourront être acquérir avec environ 500 euros. Et pour ça, vous devriez vous tourner vers les petites marques comme : Décathlon, Go sport… les équipements pour cette catégorie sont basiques. Ensuite, nous avons une avant-gamme de vélos électriques qu’on peut facilement s’acheter dans une fourchette de 800 à 1400 euros.

Ces vélos s’appliquent dans les villes urbaines sur tous les chemins (VTC) et utilisent le plus souvent une technologie ancienne dénommée « tout ou rien », son autonomie est un peu moins performante. Les VAE de gamme normale se trouvent au prix de 1400 à 3000 euros et jouirent de meilleurs équipements comme un frein à disque, console sophistiquée, allure étudiée… On trouve à ce niveau de gamme des VTT de haute performance. En outre, les vélos électriques hors prix sont également des vélos hors pair de luxe extraordinaire, leur coût excède souvent 3000 euros. Ce sont les speed-bikes qui se traitent comme les engins lourds et sont soumis aux réglementations (immatriculation, casque, assurance), ils peuvent évoluer à une vitesse 45km/h.

Les meilleures marques de vélo électrique et leurs diverses gammes

Avant de s’acheter un VAE, il est essentiel de connaître les différents types de vélo électrique existant et d’avoir une idée des marques les plus favorables. S’agissant des types de VAE sur le marché sont nombreux, mais parmi ceux-ci, on a entre autres des : vélos de ville, VTC, VTT, Vélo de course, compacts, pliants… Chaque consommateur de ses vélos se donnera le plaisir de l’équiper selon son goût. Enfin, les marques top modernes du moment sont entre autres : Trek, Scott, Winora, Peugeot, Cyclo2, Décathlon, Gazelle, Go Sport…

Comment opérer le choix d’un vélo électrique profitable sur long terme

Le choix de votre vélo électrique est une étape indispensable dans le processus d’achat de cet appareil tendant, c’est pourquoi l’achat d’un vélo sur l’internet serait une mauvaise option que vous auriez choisir. Préférez choisir un vélo électrique dans une grande surface de sport, un magasin dédié ou une chaîne dévouée à la vente de cycles afin de procéder à une visite pour au moins essayer votre vélo avant l’achat. La plupart des grands distributeurs vous offrent une opportunité d’essai pour constater par vous-même, la qualité de ce dans quoi vous voulez investir.

Dans votre choix, portez un regard sur l’autonomie de la batterie que dispose votre vélo, choisissez une batterie lithium-ion avec une puissance (300-600W) qui pourrait couvrir vos attentes. Ensuite, penchez-vous sur le moteur et préférez celui qui pourrait répondre à vos besoins. Le mode d’assistance se duplique en assistance ‘’tout ou rien’’ et en assistance progressive, la première étant directement couplée au moteur, il impressionne dès son départ. La 2nde transmet l’assistance du moteur à la roue par un capteur de force qui agit sous fort pédalage.
D’un autre côté, il est aussi important d’accorder son attention au système de freinage, au poids, la console ou afficheur, le cadre…

Laisser un commentaire