Sport & santé Vélo d'appartement

Comment le vélo d’appartement permet de progresser en vélo ?

Il s’avère utile d’utiliser un vélo d’appartement pour progresser en vélo ou pour se préparer à une compétition lorsque les conditions climatiques ne sont pas encore favorables pour sortir s’entraîner dehors. Il y a aussi les novices qui ont besoin d’une certaine assurance pour progresser dans la pratique du vélo. Dans de telles situations, les vélos d’appartement sont adoptés par les débutants, idéaux pour acquérir plus d’expérience. Et on n’oublie pas non plus que c’est un sport à part entière qui permet de bénéficier de tous les bienfaits occasionnés. 

Les bénéfices du vélo d’appartement dans la pratique du vélo!

Peu importe vos objectifs, le vélo d’appartement est l’outil par excellence pour une séance d’entraînement réussi. Si vous ne savez pas faire du vélo ou si vous êtes toujours en train d’en apprendre, cet équipement est parfait pour apprendre à maîtriser tous les paramètres, à adopter la bonne position et à avancer dans la pratique. Avec le vélo connecté très tendance de nos jours, vous pourrez profiter des mêmes conditions d’entraînements que dehors avec les chants d’oiseaux, les musiques ainsi que les magnifiques paysages diffusés sur l’écran intégré.

En utilisant un vélo d’appart pour vos entraînements, vous comprendrez mieux comment l’utiliser, vous en saurez plus sur les bons exercices ainsi que les bénéfices qui découlent de l’utilisation du vélo stationnaire.

En plus, de cela, un vélo d’appartement est très sécuritaire avec très peu de contre-indications. Vous pouvez l’utiliser même si vous vous entraînez pour la première fois. Grâce à cet outil que pourrez avoir le meilleur contrôle afin de vous adonner à la véritable pratique du vélo lorsque la météo le permet.

Avoir une bonne position sur un vélo stationnaire

Pour vous mettre dans la pratique d’un vélo d’appartement, il y a cinq points de contact à connaître mieux. La règle est de poser les deux mains sur le guidon avec les deux pieds sur les pédales. On garde le bassin sur la selle comme avec le vélo classique. L’avantage avec le vélo stationnaire c’est que les distances entre les membres du corps peuvent être réglées en optant pour un vélo adapté à votre morphologie.

Il faut savoir qu’une position incorrecte risque de causer des problèmes. Une selle trop haute peut par exemple fatiguer rapidement les muscles des cuisses qui essaient de suivre la rotation des pédales. Cela est la principale cause de surcharge musculaire, sans oublier la perte d’efficacité du pédalage. Ceci étant dit, il s’avère crucial de se montrer attentif sur le réglage d’un vélo d’entraînement. 

Dans ce sens, sur un vélo, il faut saisir le guidon pour ensuite placer le métatarse sur les pédales tout en veillant à ce que la jambe doit dans la position la plus basse d’environ 5/10 degrés. Sur un vélo semi-allongé, la bonne position c’est quand les deux jambes sont presque étendues pour former un angle de 5 à 10 degrés.

Réglage du vélo d’entraînement

Le réglage des vélos d’appartement mérite un chapitre propre à lui pour ne rien oublier des essentiels. Il y a avant tout la hauteur de la selle qui doit faire en sorte que la selle soit à l’intersection du fémur et de la hanche. Assurez-vous alors que votre pied ne perde pas le contact avec la pédale lorsque vous vous asseyez. 

Régler ensuite le guidon à la hauteur de la selle. Il est possible de le relever légèrement si vous êtes débutant ou si vous avez des problèmes physiques spécifiques. Pour la selle, le réglage se fait idéalement horizontal.

Le réglage du vélo stationnaire n’est difficile que théoriquement. De plus, avec les modèles connectés, cela est d’autant plus facile.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire